Jamais quatre sans cinq pour Ginoux

Depuis qu’elle a commencé l’écriture, à l’âge de 12 ans, Ginette Choux, alias Ginoux, ne sait plus s’arrêter. Autodidacte de la plume, et avec quatre contes déjà à son actif, elle vient de publier son dernier livre jeunesse : « Man Inéfô du bourg Sans Pitié ».


Bien de l’eau a coulé sous les ponts depuis ce temps où Ginoux et le reste de sa famille se réunissaient à la tombée de la nuit, autour de feu son père, pour écouter ce dernier, pétillant et piquant à souhait, déclamer des contes en abondance.

 

Chronique d’une plume fertile

Des années se sont aussi écoulées depuis ses premiers poèmes, elle était encore une Adolescente. Et du temps a continué de passer depuis cette époque où sa plume, n’osant pas encore affronter le public, rédigeait poèmes et textes en tous genres pour ses collègues de travail, afin de célébrer les événements marquants de la vie au bureau.

Aujourd’hui, la scène de la littérature jeunesse connaît Ginoux, et elle n’en a plus peur. Des pages blanches, elle continue en effet d’en noircir, toujours à l’encre de son imaginaire, mais pour un public plus jeune. Pour les Petits, certes, mais également pour les Ados, et, pourquoi pas, après tout, pour les plus grands.

 

Un nouveau conte où l’univers magico-religieux réserve bien des surprises

Mais qu’importe l’âge, il suffit d’aimer être surpris, de se laisser convoquer dans des mondes fantastiques, insolites, ambivalents, tantôt affables, tantôt effrayants, et où ce qui est n’est pas toujours ce que l’on croit.

Cela, les jeunes Djoko et Adriel, les jumeaux de Man Dèdette, l’apprendront à leur dépend. Nés « coiffés » et, dès lors, protégés contre les sorts, ils pourront déjouer les plans machiavéliques d’Agizul, leur propre père.

Mais sauront-ils en faire autant avec ceux du zombie Man Inéfô, tant redoutable que redouté ? Son ombre maléfique plane en effet sur tout le village, et personne n’a osé jusque-là le défier.

 

Une femme inspirée au service d’une auteure inspirante

Pour connaître le dénouement de cette histoire, il ne reste donc plus aux fans du genre et aux curieux, qu’à se laisser tenter et guider par un récit où les croyances d’antan flirtent avec le merveilleux ; où la nature luxuriante, surprenante et bouillonnante de vie – celle de la Martinique – s’affiche généreusement.

Et comme Ginoux écrit avec son cœur de femme, avec son âme de mère et de grand-mère, avec sa sensibilité, ses contes sont aussi porteurs d’une morale et de valeurs. « Man Inéfô du bourg Sans Pitié » est, à ce titre, un hymne à l’amour fraternel, une célébration de l’esprit de famille, un clin d’œil appuyé au courage et à l’entraide, bref, une épopée de l’amour de manière générale.

Vous voilà donc invité(e) à partir à l’aventure avec Djoko et Adriel, pour des aventures originales tout en frissons. Et surtout, munissez-vous de vos arbalètes, ne sait-on jamais, ils pourraient bien vous être utiles!

 

Man Inéfô du bourg Sans Pitié, par Ginoux, Illustration par Jérémy, Edilivre, 2014, 166 p., disponible à la Librairie Antillaise (Galléria), la Librairie Alexandre, la Cas’à bulles

Acheter Man Inéfô du bourg Sans Pitié

Pour recevoir des émissions et articles inspirants et les secrets d’une lucki life, abonnez-vous gratuitement en quelques clics à la lucki newsletter. Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *