L’Histoire de la Martinique, vue par Ti Gilbè

Raconter l’histoire de la Martinique, c’est une chose. Mais la raconter avec simplicité et clarté, c’en est une autre. Et c’est ce que vous propose précisément Gilbert Larose, Bâtisseur de la Savane des Esclaves aux Trois-Ilets, avec son livre : « Ti Gilbè présente L’Histoire de la Martinique, des Arawaks à l’abolition de l’esclavage ».


Quand vous allez à la Savane des Esclaves, lieu touristique incontournable de la Martinique, en tout cas pour les curieux de l’histoire du pays, vous serez reçu(e) par une charmante hôtesse dans une petite case en paille, charmante elle aussi, comme de celles qu’érigeaient, autrefois, avec ingéniosité, les ancêtres esclaves Martiniquais.

Dans cette case en paille, vous trouverez des cartes postales de la Savane des esclaves, des produits à base de farine de manioc, des bâtons de cacao, des liqueurs « fait maison », des chapeaux bakoua, des sacs et bijoux artisanaux, mais pas seulement. Dans ce florilège de couleurs et de produits du terroir, un objet attirera particulièrement votre attention. C’est le livre écrit par Gilbert Larose, Ti Gilbè pour les intimes.

 

Une bande dessinée pour raconter l’histoire de la Martinique

Un récit présenté en français et en anglais, cinquante pages riches d’histoire, une série d’illustrations les unes aussi éloquentes que les autres, les soixante articles du Code Noir érigé en 1685 par Colbert et régissant la vie des esclaves sur les habitations, des explications sur les différents types de métissage présents en Martinique et sur la culture créole, l’arbre du métissage des Martiniquais, voici en bref tout ce qui fait la qualité et le succès de cet ouvrage.

Si son format « BD » est prédestiné aux enfants, il s’adresse également aux adultes. Vous y trouverez en effet une nouvelle façon de lire l’histoire de la Martinique en même temps qu’un allié de choix pour accompagner vos enfants dans la compréhension de celle-ci.

 

Ti Gilbè vous présente l’histoire de la Martinique, des Arawaks à l’abolition de l’esclavage, Récit de Gilbert Larose, Illustrations de Joko Kourtex, 2015, 50 p.

 

Pour recevoir des émissions et articles inspirants et les secrets d’une lucki life, abonnez-vous gratuitement en quelques clics à la lucki newsletter. Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *