Le livre qui vous apprend à être vraie

Vous le savez bien, il est des expériences dans la vie qui, contre toute attente et souvent là où on ne les attend pas, nous marquent plus que d’autres. Elles laissent en nous leur empreinte. Ce sera peut-être le cas pour vous, avec la lecture de ce livre de Thomas d’Ansembourg  et d’Alexis Nouailhat. Un petit trésor d’enrichissement sur les plans personnel et professionnel que vous auriez tort de manquer, pour vous apprendre à être vraie.


Dire la vérité, c’est une chose. Mais raconter la vérité, avec perspicacité et efficacité, c’en est une autre. Avec ce livre, Thomas d’Ansembourg et Alexis Nouailhat ont réussi à le faire avec originalité et talent. Résultat, le message, à l’origine ô combien sérieux, passe avec le sourire, comme une lettre à la poste.

 

Un appel urgent au renouvellement de la société

Cessez-d-etre-gentil-soyez-vrai-1

Avec son livre « Cessez d’être gentil, soyez vrai ! », Thomas d’Ansembourg met en évidence les enfermements, les habitudes de fonctionnement, les automatismes de pensée, les croyances, les préjugés dans lesquels nous sommes englués à travers notre système de référence, persuadés de détenir la vérité.

Mais c’est encore mieux de le citer : « Beaucoup prennent leurs façons de penser, de parler, de s’adresser à l’autre et de fonctionner pour les seuls usages de leur liberté, sans se rendre compte qu’ils sont pris dans des ENFERmements, dans leurs habitudes de fonctionnement et leurs automatismes de pensée ».

Cessez-d-etre-gentil-soyez-vrai-2En bref, attention, ça risque de faire mal : nous sommes, tous – hommes, femmes, enfants, mères, pères, cadres, chefs d’entreprise, salariés, artisans,… bref TOUS – des handicapés de la communication. La société nous a appris à faire. Elle ne nous a pas appris à être. Et finalement, nous ne savons en réalité que très peu de chose à propos de nous-mêmes (lire aussi : « Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués »).

Mais, respirez un bon coup et souriez, il y a encore de l’espoir. Selon l’Auteur, la Communication Non Violente (CNV) est l’une des clés, sinon la clé, pour dénouer tous les conflits qui nous opposent dans notre rapport à l’autre et pour retrouver des relations saines, fécondes, constructives.

 

Charité bien ordonnée commence par soi-même

Cessez-d-etre-gentil-soyez-vrai-3Répondez-vous souvent « oui » alors qu’au fond de vous-même, vous pensez « non » ? Acceptez-vous de faire des choses, juste pour faire plaisir, pour faire bonne impression ou par peur de vexer? Après tout, vous avez été « bien » éduquée… Et c’est justement là le problème.

Attention. Il n’est pas question de jeter la pierre aux parents ou à qui que soit d’autre, ni même de devenir impolie, méchante, mais bien d’identifier et de comprendre les mécanismes de construction de votre système de pensée actuel, afin de mieux les défaire et de vous « auto-reprogrammer » (vous pouvez bien entendu vous faire accompagner par un coach de vie, par exemple).

Cette démarche commence par la connaissance de vous-même et de vos émotions. Ce livre vous aidera à adapter votre attitude et vos propos aux situations, quelles qu’elles soient, que vous vous trouviez dans la sphère privée, publique ou professionnelle. En deux mots, vous apprendrez à prendre conscience de votre intelligence émotionnelle, afin de mieux la développer. (Lire aussi : « Ayez le sens de la répartie ! »).

 

« Cessez d’être gentil, soyez vrai ! » : lucki book, lucki coup de cœur

Le livre de Thomas d’Ansembourg est un vrai lucki coup de coeur, parce que l’Auteur a réussi à résumer en quelques pages, et avec brio, les mêmes valeurs que je souhaite vous partager à travers le concept MyLuckiLife : être vraie, être authentique, être responsable, être maîtresse de sa vie… Tout un programme.

Un conseil : achetez-le. C’est une question de lucki life ou de dead life.

 

Cessez-d-etre-gentil-soyez-vrai-4

Pour recevoir d’autres lectures inspirantes, abonnez-vous gratuitement à la lucki newsletter, cliquez ICI.

Cessez d’être gentil, soyez vrai ! par Thomas d’Ansembourg, illustrations d’Alexis Nouailhat, Les éditions de l’homme, 2014, 152p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *