Pierre Lemaitre : heureux Prix Goncourt 2013

Si vous ne l’avez pas encore lu, il est encore temps. Pierre Lemaître est le Lauréat de l’année 2013 du très prestigieux et convoité Prix Goncourt. C’est son roman « Au revoir là-haut », version romancée de la Guerre 1914-1918, qui lui a valu cette haute distinction dans le monde la Littérature.


Il faut reconnaître que, une fois le premier mot abordé, les premières phrases consommées, les premières émotions arrachées au papier, la lecture devient passionnante, au même titre que l’histoire. Une histoire de guerre – celle de 1914-1918 donc –, ou plutôt d’Après-guerre, mais pas seulement. Le récit passe en effet des tranchées aux fronts, là où les soldats flirtent avec la mort, et des ruines, creusées par les obus, à la vie… Une vie avec, dès lors, tout à reconstruire, mais aussi, pour les opportunistes, tout à gagner.

 

Quand de la souffrance, naît l’amitié

Il y a les opportunistes comme le lieutenant Pradelle. Terrifiant et séduisant à la fois, ses mains sont couvertes de sang, et son âme, pleine de corruption. Et puis il y a les opportunistes qui ont une revanche à prendre sur la vie, comme pour faire un pied de nez à la mort.

C’est le cas d’Albert et d’Edouard, deux compagnons de guerre, les deux personnages-clé du roman, qui, par un tragique concours de circonstances, deviendront des compagnons de vie. Ils ont rendez-vous avec la société d’après-guerre, avec leur destin, avec l’ombre d’eux-mêmes.

 

Tout est bien qui finit bien ?

« Au revoir là-haut » nous transporte ainsi dans un monde violent de souffrances, assoiffé de pouvoir, pétri de manipulation, rongé d’injustices, mais en même temps attendrissant et touchant de sincérité.

Et même si nous nous serions réjouis d’un dénouement plus mordant, notamment pour le lieutenant Pradelle incarnant à profusion le méchant, et méritant dès lors dans notre vaste imaginaire la pire des fins, nous nous contentons de savourer, avec délectation et gratitude, toute la quintessence d’un bon roman et d’une histoire captivante.

 

Au revoir là haut, par Pierre Lemaitre, Editions Albin Michel, 2013, 576p.

Pour recevoir des émissions et articles inspirants et les secrets d’une lucki life, abonnez-vous gratuitement en quelques clics à la lucki newsletter. Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *