Pourquoi l’émission The Voice a autant de succès ?

The Voice est l’émission française de télé-crochet musical la plus regardée en Europe et diffusée sur TF1. Vous seriez en effet entre 6 et 8 millions de téléspectateurs (chiffres de 2015) à être scotchés devant votre écran le samedi soir, à partir de 20h50. Et gare à celle ou celui qui ose vous déranger à ce moment-là ! N’est-ce-pas ? Pourquoi, selon vous, cette émission a-t-elle autant de succès?


Du talent, du show, de l’émotion, de l’humour, des stars… Les raisons du succès de The Voice sont nombreuses.

 

The Voice : la consécration de la réussite par le talent

The Voice est, à mon sens, l’exemple typique de l’ascension par le talent. Le talent : cette chose, entendons-nous dire souvent, que l’on a ou que l’on n’a pas, et qui nous échappe presque.

Ma conviction est que nous avons tous un talent, quel qu’il soit. En effet, on n’est pas obligés d’avoir la voix inimitable de Céline Dion ou d’Edith Piaf, le coup de pinceau unique de Picasso ou de Ricardo Ponce ou autres représentations bien connues, pour avoir du talent. Il n’en demeure pas moins que dans le cas présent, on est admiratifs de ces hommes et de ces femmes, parfois au parcours atypique, qui, d’un coup, passent de l’ombre à la lumière grâce à leur voix singulière et à l’émotion qu’ils réussissent à provoquer avec, parfois malgré eux.

D’autant que, me semble-t-il, encore aujourd’hui, dans une moindre mesure qu’auparavant certes, la voie artistique comme choix professionnel souffre l’image de l’artiste maudit, pauvre, incompris, isolé.

The Voice offre donc l’exceptionnelle opportunité à un(e) élu(e), parmi tous les appelés, de jeter à la face du monde son talent. C’est, par la même occasion, la garantie d’une ascension sociale exponentielle inespérée. Une espèce de « success story » à la française. Et cela, on adore.

Pour pimenter le tout, il faut avouer que le concept de la voix et rien que la voix (en tout cas lors des auditions à l’aveugle), avant donc le physique, a son pesant d’or.

Enfin, on peut tous autant que nous sommes, avec nos complexes, quels qu’ils soient et que ceux-ci soient justifiés ou pas, se projeter à travers à l’un ou l’autre de ces talents. Oui, ça aurait pu être vous, votre fille, votre fils, votre sœur, votre frère, votre copain, votre copine, votre femme, votre mari…

 

The Voice : la démystification des Stars

The Voice, c’est aussi les coachs ! Eh oui, toute une histoire… Des looks bien identifiés, des personnalités qui séduisent (ou pas), une concurrence bon enfant, de l’humour, de la décontraction, tout cela mélangé à du grandiose, bref, tous les ingrédients pour faire gonfler une audience plus que ravie.

Les Jenifer, Louis Bertignac, Garou, Matt Pokora, Florent Pagny, Mika et Zazie sont et resteront des stars, des célébrités, des VVVV…IP (Very Very Very Very… Important Persons) à nos yeux. Sauf que pour le coup, dans cette émission, à travers notre petit – ou grand – écran, ils dévoilent leur personnalité, leur sensibilité, leur humanité et affichent dès lors leur accessibilité.

J’apprécie par ailleurs l’esprit de partage qui anime ces échanges entre des espèces de « géants » du monde artistique musical et des « néophytes » qui, certes, ont le talent, mais qui ont tout à apprendre de ce monde-là… Une espèce de rencontre détonante entre du génie expérimenté et du génie en herbe; une croisée des chemins qui, forcément, aura fait naître des étincelles et fera pousser des ailes.

 

Mika, mon top lucki coach, suivi de très près par Zazie

Si tous les coachs ont ce quelque chose qu’eux seuls ont, je dois dire que, depuis sa remarquable et remarquée entrée dans The Voice en 2014, sa vérité, sa sincérité, sa spontanéité, son authenticité et son originalité m’ont littéralement séduite. J’ai nommé Mika.

Mika est, selon moi, plus qu’un coach, sinon un excellent coach. Avec les talents de son équipe, il possède en effet l’exceptionnelle faculté de lire et de faire émerger leur âme d’artiste, de révéler leur sensibilité et leur identité artistiques, que souvent eux-mêmes, les talents, ne soupçonnaient pas auparavant. Et cela, c’est super lucki !

Quant à Zazie, je lui reconnais également, en plus de son authenticité et de sa sincérité, sa grande sensibilité, simplicité et ouverture. C’est sans doute ce qui séduit les talents de son équipe.

Et voilà, tout est dit, ou presque. Il ne me reste plus qu’à souhaiter que le(la) meilleur(e) gagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *