SOS KRIZ : une ligne téléphonique pour encadrer et prévenir la souffrance et la crise en Martinique

Prévenir, encadrer, accompagner toutes les formes de souffrance en Martinique. C’est ainsi que l’on pourrait
résumer la mission de la nouvelle ligne téléphonique SOS KRIZ qui répond au 0596 420 000. Un projet qui augure de nouveaux défis à relever dans le secteur de la santé publique.


Que vous soyez un homme ou une femme, que vous soyez jeune, adulte ou d’âge mûr, que vous soyez salarié(e), artisan, dirigeant(e) d’entreprise, cadre ou entrepreneur, vous avez sans doute déjà été confronté(e) à la détresse, la vôtre ou celle d’un proche, sans que vous ne sachiez quoi dire et quoi faire. Ces situations de souffrance, souvent récurrentes et durables, rappellent simplement que vous êtes un être humain pourvu de sentiments, d’émotions et une personne qui n’a pas toujours la bonne réponse au bon moment. Car en effet, souffrance et crise n’ont ni âge, ni sexe, ni couleur de peau, ni statut social, ni agenda.

Aussi, pour que vous soyez tous égaux face à la souffrance et à la crise, pour que vos proches et vous ne soyez plus seuls face à vous-mêmes dans ces moments à risque, voici la plateforme d’écoute téléphonique SOS KRIZ.

 

 

Une équipe de professionnels et de bénévoles à votre service

Ce projet est mené par Louis Jehel, Professeur en psychiatrie, Chef du Service de psychiatrie au Centre Hospitalier Universitaire de la Martinique (CHUM) et Président de l’AFORPOM (Association de Formation et de Recherche en Psychiatrie d’Outre-Mer), le même qui est à l’origine de la JMPS (Journée Mondiale de la Prévention du Suicide) en Martinique dont la dernière édition a eu lieu le 10 septembre 2015.

Pour ce faire, aidé de son bras droit, le Docteur Jean-Michel Sigward, également spécialiste de la psychiatrie au CHUM, il s’est entouré d’une fine équipe de bénévoles associatifs, œuvrant tous pour une Martinique plus juste, plus équitable, plus équilibrée, notamment sur les plans social et mental. Dans cette équipe, on retrouve notamment Fabienne Sainte-Rose, Présidente de l’AMEVI (Association Mille et une Victimes d’Inceste), Micheline Carole, Présidente de l’AMDCCF (Association Martiniquaise pour le Développement et la Promotion du Conseil Conjugal et Familial), Vincent Frédéric, Président de SOS Détresse et une dizaine de volontaires bénévoles (étudiants, particuliers…). Tous se réunissent depuis septembre 2014 pour faire émerger cette plateforme.

 

Des bénévoles écoutants au cœur du dispositif

Mais il est évident que la réussite d’un tel projet n’est possible qu’avec la synergie de tous les acteurs du secteur médico-social et de la santé publique de la Martinique, dont l’ARS (Agence Régionale de la Santé) et pas seulement. S’inspirer de méthodes qui fonctionnent et qui ont déjà fait leurs preuves, c’est aussi la philosophie de l’équipe du Professeur Louis Jéhel. C’est pourquoi ce dernier, le Docteur Jean-Michel Sigward, Fabienne Sainte-Rose, et Micheline Carole, sont partis en octobre dernier, pendant cinq jours, suivre une formation sur le rôle de l’écoutant à Montréal. Le Canada est en effet réputé pour son dynamisme et l’efficacité de ses outils sur la problématique du suicide et de toutes les autres formes de souffrance.

Leur objectif : former à leur tour la future équipe d’écoutants bénévoles qui animera la plateforme SOS KRIZ. C’est dans cette dynamique qu’un appel à bénévoles a été lancé par l’AFORPOM depuis le mois de novembre 2015. A ce jour, plus de cinquante personnes y ont répondu. Elles ont été accueillies le lundi 4 janvier 2016, à 17h, pour une réunion d’information au CHUM. Une autre rencontre s’est tenue le lundi 1er février 2016, de 17h à 20h, à l’IFSI (Institut de Formations en Soins Infirmiers) de La Maynard, au CHU de la Martinique.

Voici donc un projet qui avance, qui évolue, qui grandit. A suivre.

Numéro de téléphone de SOS KRIZ

Pour recevoir de l’actualité inspirante, abonnez-vous gratuitement à notre lucki newsletter.

2 commentaires

  • Saint Prix dit :

    Bonjour Je viens d’apprendre votre existence J’aimerai faire partie de votre équipe Etant une adepte du partageJe suis capable de comprendre une personne dans la détresse puisque j’en suis une également Merci de prendre contact avec moi

  • Barbara de MyLuckiLife dit :

    Bonjour, je vous remercie de votre retour.
    Pour rejoindre l’équipe des bénévoles écoutants, je vous invite à vous rapprocher de l’organisation en composant le 0596 552 044 ou en envoyant un email à l’adresse shu.psy@chu-fortdefrance.fr. En souhaitant que votre démarche aboutisse.
    A bientôt sur MyLuckiLife.com pour de nouvelles actualités inspirantes.
    Barbara de MyLuckiLife:D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *